Smartify, une application pour les amateurs d’art

Ça vous est déjà arrivé de reconnaître un tableau mais de ne plus savoir quel est l’artiste qui l’a peint ? Ou bien de vouloir en savoir plus sur une œuvre particulière ? Vous aurez désormais réponses à vos questions puisque Smartify vous permettra d’identifier, via votre smartphone, les œuvres d’art numérisées grâce à un système de reconnaissance visuelle.

smartify.png

Smartify

Smartify est beaucoup comparé à Shazam, qui est une application servant à identifier une musique à partir d’une bibliothèque de contenus numériques. Ici le principe est le même, sauf que cela s’applique à des œuvres d’art. D’ailleurs, Smartify est « comme une combinaison du service de découverte musicale Spotify et l’application de reconnaissance musicale Shazam – appliquée aux œuvres visuelles » selon, Thanos Kokkiniotis, son co-fondateur.

Le but de Smartify est de satisfaire au mieux les visiteurs d’un musée en leur donnant accès à des informations sur les œuvres numérisées. L’application veut aussi permettre d’étendre l’accès à la culture en dehors de l’institution muséale puisqu’il est possible d’en savoir plus sur une œuvre à partir d’une photographie de cette dernière. Pour les musées, être partenaire de Smartify est une occasion pour gagner en notoriété et proposer un support de médiation innovant aux visiteurs, qu’ils peuvent utiliser dans d’autres institutions.


Comment Smartify fonctionne ?

Il suffit de télécharger l’application Smartify et de pointer la caméra de votre smartphone vers une œuvre d’art ou une photographie de celle-ci. L’application va reconnaitre automatiquement la tableau identifié et des informations textuelles et audios seront disponibles.

Vous pouvez télécharger l’application sur Google Play et l’Apple store.


Les avantages

  • L’application peut être utilisée n’importe où et pas forcément dans le musée dans lequel les tableaux sont exposés : Smartify fonctionne également avec une photographie de l’œuvre dans un livre, sur Internet, via affiche, une brochure, etc.
  • Les utilisateurs peuvent créer une collection numérique via l’application avec les œuvres qui les intéressent, ce qui permet de retrouver les informations facilement. Ils peuvent d’ailleurs partager cette collection sur les réseaux sociaux.
  • Il sera possible de tester l’application sans forcément avoir besoin de créer un compte et, le cas échéant, les données resteront anonymes.

Même si l’application est déjà disponible sur les principaux stores, son lancement officiel se fera en mai 2017. Pour cette occasion, 4 musées sont partenaires. En effet, le musée du Louvre, le Metropolitan Museum of Art de New York, la Wallace Collection de Londres et le Rijksmuseum d’Amsterdam ont partagé leur collection numérique.

Vous pouvez déjà avoir un aperçu du fonctionnement de l’application avec la vidéo de présentation :


Mon avis

Ce type d’application permet aux visiteurs de se passer d’un audioguide et d’utiliser leur propre Smartphone comme outil de médiation. Simple d’usage, l’application endosse un double rôle : guide au musée et source d’informations chez soi. Je vous invite à la télécharger (elle est gratuite) et à la tester ! Seul inconvénient : un seul musée français a mis à disposition ses collections numériques, ce qui limite le nombre d’œuvres disponibles.
Source :

Article du CLIC France : « Grâce à la reconnaissance visuelle, l’art et les musées ont (enfin) leur application « shazam » »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s