Découvrez virtuellement la ville de Pompéi avant l’éruption du Vésuve

Récemment, France 5 a proposé aux téléspectateurs un documentaire inédit sur le ville de Pompéi. Il permettait de revoir la cité avant qu’elle ne soit détruite par l’éruption du Vésuve en 79. Focus sur les technologies qui ont permis cette reconstitution virtuelle.

cover-r4x3w1000-57df77ab84b51-digital-pompei

Une vue du projet Digital Pompéi de modélisation 3D du site archéologique en son ensemble © ICONEM

Le documentaire proposé par France 5 en janvier 2017 s’intitule “Révélations sur Pompéi”. J’ai eu l’occasion de le regarder et ce fut très enrichissant puisqu’il nous permet de découvrir les derniers travaux de recherches réalisés sur ce site historique. Tout un panel de technologies est utilisé pour découvrir comment vivaient les habitants avant cette catastrophe et comment ils ont vécu l’éruption.

Les outils utilisés s’avèrent ultra-performants

  • La modélisation 3D : il s’agit de la première étape de l’infographie 3D, technique de synthèse d’images 3D, qui permet d’obtenir des représentations d’objets ou de sites en perspective. Ici la modélisation 3D a permis d’établir une réplique virtuelle de la ville de Pompéi, ce qui est impressionnant compte tenu de sa taille (12 km²)
  • La reconstitution 3D : effectuée à partir de la modélisation 3D, elle permet de restituer en trois dimensions un bâtiment disparu ou détruit tel qu’il était à son apogée. C’est le cas de la villa de Lucius Caecilius Jucundus, riche banquier de Pompéi, que l’on peut visiter virtuellement. Cette reconstitution a été possible grâce à la découverte, en 1875, de cent cinquante trois tablettes de bois, dans une maison de Pompéi, qui indiquaient que le Romain était un coactor argentarius c’est-à-dire un encaisseur de créances. Ainsi après quinze ans de travaux, en combinant les données de l’archéologie et les technologies innovantes, le laboratoire de sciences humaines de l’université suédoise de Lünd a réussi à reconstituer en 3D la villa.

L’entreprise Altair 4 propose également une reconstitution 3D de toute la ville avant l’éruption du Vésuve. Ainsi, de manière interactive, temples, villas, thermes reprennent des couleurs et permettent de nous immerger dans les rues de la ville (voir la vidéo ci-contre). Déjà en 2013, Iconem avait proposé de découvrir en 3D la demeure de Diomède et la maison de Championnet à partir de relevés de terrains.

 

  • Les moulages, les photos haute résolution et examens aux rayons X ont permis de reconstituer les visages d’anciens habitants à partir de corps calcinés. Voir la vidéo ci-dessous pour plus d’explications.

 

  • La machine Synchotron a permis de dérouler virtuellement un rouleau de papyrus figé par l’éruption volcanique pour en lire le contenu. Il sera alors possible de découvrir les grands écrits qui se trouvaient dans la bibliothèque de la ville

 

Mon avis

Ce n’est pas exagéré quand on parle d’outils ultra-performants puisqu’ils sont innovants et efficaces. Ils permettent de faire avancer les recherches sur le site archéologique et d’en savoir plus sur les anciens habitants. Par exemple, en regardant le reportage, j’ai trouvé fascinant qu’on puisse reconstituer en trois dimensions le visage des habitants de Pompéi à partir des moulages des corps. Ainsi, il a été possible de visualiser l’expression des personnes lors de l’éruption. Par ailleurs, les travaux sur les restitutions en 3D sont incroyables puisqu’on peut vraiment s’imaginer la ville telle qu’elle était avant l’éruption. En tout cas, je vous recommande vraiment de regarder le reportage de France 5 sur le sujet, c’est passionnant et stupéfiant !

 

Sources :

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s