Pokémon Go utilisé par les musées de Caen pour attirer un jeune public

Pokémon Go est un jeu de réalité virtuelle récemment sorti en France. Beaucoup d’entreprises et d’institutions l’utilisent afin d’attirer de nouveaux clients. Les musées s’en servent également pour intéresser les jeunes, qui est un public important de ce jeu. C’est le cas notamment des musées de la ville de Caen qui par le biais d’un concours Facebook font découvrir les lieux de culture.

comment-telecharger-pokemon-go

Le principe du concours proposé par Caen

Pendant le mois d’août, Caen a organisé un concours via Facebook destiné aux usagers de l’application Pokémon Go. Ces derniers sont invités à se rendre dans 4 sites culturels afin de « capturer des pokémons ». Les lieux proposés sont : l’église Saint-Georges, le salle de l’Echiquier du château, l’exposition « Sur ce monde en ruine » des Beaux-Arts et la cour de l’hôtel d’Escoville, place Saint-Pierre.

Grâce à la réalité augmentée, les joueurs doivent prendre une capture d’écran avec un Pokémon dans ces lieux afin de l’envoyer à la ville de Caen. Toutes les photos ont été ensuite réunies dans un album photo afin que les utilisateurs puissent voter pour celle qu’ils préfèrent. Selon Caroline Delaporte, directrice adjointe à la Culture à la ville de Caen, Pokémon Go est « le meilleur moyen de leur faire découvrir leur propre ville, même si c’est à l’occasion d’un jeu ne concernant pas directement la culture ». De plus, ce n’est pas forcément les plus jeunes qui sont visés puisque le jeu est intergénérationnel allant de 15 à 35-40 ans.

Mon avis

Utiliser un jeu qui fait « un tabac » actuellement est une opportunité à ne pas manquer pour les lieux muséaux et patrimoniaux. En effet, il s’agit d’un excellent moyen pour attirer le public, joueur de cette application. Pour pouvoir avoir les derniers pokémons, rares, le public est susceptible de se rendre dans les lieux culturels et de découvrir les villes autrement. Même si le jeu en lui-même n’a aucun rapport avec la culture, il est utilisé pour la favoriser. Nous voyons ainsi comment les musées arrivent à s’adapter à l’ère numérique en utilisant des technologies actuelles tout à leur avantage.

Source : article du Figaro « Les musées de Caen se servent des pokémons pour attirer les jeunes »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s