Le Mémorial de Verdun se met au numérique

Pour tenter d’attirer un public jeune, le Mémorial de Verdun a évoqué le projet, début août 2016, de mettre en place une stratégie numérique : intégration de tablettes tactiles et développement d’une application mobile pour les scolaires.

memorial-de-verdun

Le contexte de la mise en place de ce projet

Le Mémorial de Verdun a le projet d’intégrer des tablettes tactiles et une application mobile pour attirer les jeunes. En effet, le Mémorial attire chaque année de nombreuses écoles afin de faire découvrir aux jeunes la bataille de Verdun et les sensibiliser à ce qu’il s’est passé il y a une cent ans. En revanche, le constat a été fait que ce public jeune a du mal à suivre la visite pendant toute une journée : « Souvent les visiteurs nous disent que le musée est d’une grande richesse, on peut y passer une après-midi entière. Le problème c’est qu’il est impossible de capter l’attention des plus jeunes aussi longtemps », explique Jérôme Dumont, membre du service éducatif.

 

Le projet du Mémorial de Verdun utilise les technologies comme solution

L’idée d’intégrer les nouvelles technologies dans le musée est une solution pour s’adapter aux jeunes générations. Le projet consiste à mettre en place une application mobile, qui sera développée par Canopé, réseau créant des ressources pédagogiques, et de l’intégrer à une trentaine de tablettes tactiles mises à disposition des enfants. C’est une application à destination des CM1 et des CM2 puisque la Première Guerre Mondiale est au programme pour les collégiens. Emeline Villesseche, chargée de programmation culturelle et médiation, explique d’ailleurs que « les primaires ont besoin de chiffres, de savoir ce qui est vrai et faux… Mais l’application ne doit remplacer le discours de l’enseignant ». Munis de l’application, les élèves pourront découvrir les points incontournables de la visite et travailler sur des sujets particuliers.

Pour la suite, le Mémorial a le projet de mettre en place une autre application à destination du grand public.

 

Mon avis

L’usage des nouvelles technologies pour attirer et intéresser un public jeune est une stratégie que beaucoup de musées emploient. En effet, les jeunes générations sont « nées dans le numérique » et, de ce fait, leur permettre de visiter le musée avec ce type d’outils ne pourra que les intéresser. C’est encore un exemple de l’adaptation d’un musée à l’ère numérique. Le fait d’ailleurs que le projet ne s’arrête pas là et que le Mémorial de Verdun souhaite créer une nouvelle application pour le grand public renforce cette dynamique. Affaire à suivre pour voir si l’application pour les scolaires a du succès, ce dont je ne doute pas !

 

Source : article de l’Est Républicain : « Mémorial de Verdun : toujours plus numérique »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s