L’usage de Minecraft au London Museum avec Grand Incendie 1666

Le musée de Londres a eu l’idée d’utiliser le jeu Minecraft pour faire revivre aux visiteurs le grand incendie de 1666. Ce projet rentre dans le cadre de la commémoration du 350ème anniversaire de ce désastre, qui fut l’une des plus grandes catastrophes de la capitale britannique.

museum-of-london-minecraft-575x294

 

Minecraft comme outil pédagogique

Le musée de Londres a choisi d’utiliser le jeu pour illustrer cet événement tragique puisqu’il rassemble un côté à la fois ludique et pédagogique. Joshua Blair, coordinateur de l’apprentissage numérique au Musée de Londres, explique d’ailleurs le but de l’intégration de Minecraft : « Minecraft est un jeu incroyable qui envoûte et inspire les utilisateurs de tous âges dans le monde entier. Sa portée et sa polyvalence offrent aux musées une plate-forme fantastique pour partager nos connaissances et collections, et de créer des expériences d’engagement. Le Grand Incendie de Londres est l’un des sujets les plus populaires au sein de notre programme d’apprentissage, qui atteint actuellement environ 130 000 écoliers chaque année, et nous espérons que Grand Incendie 1666 va créer une expérience d’apprentissage amusante qui pourra mieux impliquer tous les jeunes dans cette histoire fascinante ».

Le musée de Londres n’est pas le premier à conclure un accord avec Minecraft puisque le British Museum l’a déjà fait afin de reconstituer ses galeries sur la plateforme mondiale.

 

Les étapes du projet

Pour mener à bien ce projet, le London Museum a signé un partenariat avec Microsoft. Le projet est déjà en cours et s’organise en trois étapes :

  1. La disponibilité d’une première carte pour explorer Londres, telle qu’elle était en 1666. Pour accompagner l’internaute, des commentaires audio expliquent la vie londonienne à cette époque ainsi que les raisons de l’incendie. Cette carte est disponible depuis le 29 juillet 2016.
  2. La mise en ligne d’une seconde carte le jour de l’anniversaire de l’incendie, c’est-à-dire le 2 septembre 2016. Elle met en scène l’incendie et propose des mini-jeux pour comprendre les choix des décisionnaires de l’époque, concernant notamment l’évacuation de la population.
  3. L’accès à une troisième carte dès février 2017 mettant en lumière une ville ravagée, que les joueurs de Minecraft pourront reconstruire.

 

Source : article de Clic France « Le musée de Londres recrée le grand incendie de 1666 dans Minecraft et propose aux internautes de reconstruire la ville »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s