La réalité virtuelle aide les sites archéologiques dans leurs recherches

Il n’y a pas que les musées et l’histoire qui utilisent les nouvelles technologies pour redonner un peu de fraîcheur à leur domaine : l’archéologie aussi est concernée ! Voici l’exemple d’Immersia, une plateforme de réalité virtuelle qui a pour rôle de propulser les chercheurs au cœur des sites archéologiques pour valider leurs hypothèses.

réalité virtuelle immersia

© Immersia

Immersia

Immersia est une des plus grandes plateformes de réalité virtuelle qui existe aujourd’hui. Située à Rennes, elle prend la forme d’un “L” et sa taille atteint 9,60 mètres de long, 3,10 mètres de hauteur et 2,95 mètres de profondeur. Nous pouvons dire qu’il s’agit aujourd’hui d’une des plus grandes salles immersives de réalité virtuelle au monde.
Elle offre aux scientifiques une multitude de possibilités et de scénarios. Par exemple, elle permet aux archéologues de visiter les sites, sur lesquels ils travaillent, dans leur état d’origine. Pour cela, il suffit de s’équiper de lunettes 3D et d’un joystick afin de se déplacer à travers les sites et les visiter virtuellement. Ainsi grâce à ces outils, les scientifiques peuvent valider ou non leurs hypothèses.

Démonstration aux Journées Nationales de l’Archéologie

immersia-plateforme-rv_260x195px_vignette

Immersia © photo B. Arnaldi

En 2013, lors des Journées Nationales de l’Archéologie, Immersia a été expliquée. En effet des archéologues de l’Inrap  (Institut National de Recherche en Archéologie Préventive) et du CReAAH (Centre de Recherche en Archéologie, Archéosciences et Histoire) s’étaient associés à des chercheurs de l’IRISA (Institut de Recherche en Informatique et Systèmes Aléatoires) pour reconstituer des sites en réalité virtuelle. Cela a même permis aux visiteurs de ces journées de se promener dans une ferme de l’époque gallo-romaine.

Mon avis

Pour ma part, Immersia constitue une véritable technologie immersive puisqu’elle permet aux archéologues et aux historiens d’avancer dans leurs recherches. Grâce à cette plateforme, nous avons l’impression de “remonter le temps”. Je trouve que pouvoir observer un site tel qu’il était il y a des milliers d’années est tout à fait fabuleux  ! Ainsi Immersia permet de comprendre certains problèmes du passé mais également de résoudre des enigmes, par exemple sur des tombeaux égyptiens.

Pour avoir plus de précisions sur Immersia, vous pouvez ici regarder un reportage qui présente la plateforme et le projet d’un archéologue, Florian Cousseau, qui souhaite retranscrire le site d’origine de l’île de Carn en Bretagne en 3D.

 

Sources

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s