Le musée d’art moderne de Paris met en avant le numérique

Depuis le 9 octobre 2015, le musée d’art moderne de Paris présente l’exposition « Co-workers, le réseau comme artiste » dans laquelle est mis en avant le numérique. Mise en scène par le collectif new-yorkais DIS et 89plus, on nous parle du numérique et de son rapport à l’humain en plaçant Internet au centre de la création. Coup de projecteur sur Co-workers !

© Musée d'Art Moderne de Paris

© Musée d’Art Moderne de Paris

Exposition Co-workers

A l’initiative du Musée d’Art Moderne, Co-Workers se déploie sur deux lieux : « Le réseau comme artiste » à l’ARC, espace de recherche au musée, et « Beyond Disaster » à Bétonsalon au Centre d’Art et de Recherche.

L’un des piliers de cette exposition est le concept d’intelligence ambiante. Il s’agit du passage de l’Internet du monde virtuel au monde physique avec la particularité que les objets soient dotés d’une conscience et d’une faculté d’adaptation. C’est l’idée que l’être humain n’est plus seulement un sujet pensant mais que les objets qui l’entourent composent un environnement intelligent.

Dans cette exposition nous nous posons la question de la place de l’homme par rapport aux machines. En effet, les artistes s’intéressent à la manière dont l’intelligence et la conscience peuvent s’étendre aux machines, aux organismes vivants, aux animaux. Selon l’artiste Douglas Coupland, « Les machines parlent de plus en plus souvent entre elles dans votre dos. Faites une pose et respirez profondément. Maintenant appuyez sur la touche dièse. Faites semblant d’être mort. Effacez tout ». C’est un avis différent de celui de Cécile B. Evans qui met en avant le numérique comme vecteur de la création. En effet, la machine dépend de l’homme pour l’utiliser.
Peintures, installations interactives, vidéos, sculptures et même tatamis vous plongent dans une ambiance numérique au sein du musée. L’exposition prend la forme d’un réseau associant œuvres, installations interactives et performance.

Mon avis

Personnellement je ne me suis pas encore rendue à cette exposition mais cela ne va pas tarder ! En effet, je trouve le thème intéressant et intrigant car cela nous concerne tous puisqu’aujourd’hui tout le monde est connecté, rien qu’avec son smartphone.
Plus d’informations sur le site du Musée d’Art Moderne et avec le teaser de l’exposition.

Source

Article co-workers, le réseau comme artiste, le numérique mis en scène au musée d’Art Moderne

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s